Petites formes: Lâchers de clowns ou impostures.

En lâchers de clowns (mariage, fête de quartier ou de village, fête d’entreprise, d’associations, etc)., il s’agit de mettre le clown au service de votre événement en prenant en compte, si nécessaire, une thématique.
Dans le cadre de différents évènements, l’expérience montre de plus en plus, que la présence de clowns par leur sensibilité, leur ludisme, et leur liberté, vient accompagner la démarche des personnes ayant organisé l’événement.
Les clowns créent des situations individuelles ou collectives au cœur de votre évènement qui viennent décaler le propos et ouvrir de nouvelles situations, de nouveaux échanges, de nouveaux regards.
Tout est immense terrain de jeu !
Ils amènent le rire, les couleurs, le décalage. Et privent quiconque de son éventuelle mauvaise humeur. Les clowns mettent les gens en lien, dérangent en cherchant à ranger, font mourir de rire par les situations dramatiques dans lesquelles ils ont le don de se mettre, et n’hésiteront pas à créer des moments… cocasses et… débordants ! Et permettent ainsi à chacun… de rentrer dans leur jeu…

Témoignage d’une personne du public : «  Ah ! on est content que vous partiez car au moins on aura plus peur qu’il nous arrive des trucs bizarres (rire !) »

Les comédiens, derrière les clowns, prennent en compte la commande pour accompagner au mieux votre événement, et veillent sans cesse à adapter leur jeu à ces réalités.

En imposture (colloques, journées à thèmes, manifestations), il s’agit de créer une situation qui mettra vos invités au cœur de la question que vous souhaitez aborder, sans se rendre compte qu’ils sont avec des acteurs. Cette situation sera à inventer en amont pour qu’elle soit le plus crédible possible. Elle a pour vocation de créer du débat avec comme base une situation vécue ensemble à l’intérieur de votre événement.