Des clowns au service du lien social

Des Clowns sur un Quartier ? 

Des clowns au service de l’aller vers et de la mise en lien.

« Le clown est un détonateur, un espèce de déclencheur d’une humanité partagée »

Lien vidéo

Dans la famille des clowns, la compagnie « Les Coulisses à ressorts » intervient auprès de personnes en situation d’isolement, de précarité dans les quartiers dits sensibles au travers d’actions d’éducation à la pratique du clown, de valorisation des participants, et d’interventions clowns professionnelles.  Notre savoir faire dans ce domaine s’étaye du travail d’adaptation permanent de nos jeux à la spécificité de ces publics et de ces environnements et ce en collaboration étroite avec les équipes de professionnels de terrain. (Centres Sociaux, MDH, MISE à SMH, MJC, Maison de Quartier, Planning Familial, service des luttes contre les discriminations).

En bref notre objectif:

« Mettre le clown au service de l’humain!»

Nous proposons des interventions clown au service de l’aller vers dans les montées d’escalier. Ce projet s’intègre dans celui, plus large du partenaire social et en partenariat avec un vidéaste.

Les clowns à l’accueil des personnes qui rentrent chez elles, de 1 à 111 ans sans exception, sur un quartier !

Les clowns avec leur valise, à la recherche d’un logement (prétexte à leur présence) suivis par une caméra (le/la vidéaste), témoin de leurs jeux et des interactions avec les habitants pour un projet film. Le film sera esnuite projeté lors d’un évènement sur le quartier, et va permette à chacun de se découvrir et de découvrir son voisin différemment. Ainsi clowns et vidéo contribuent à agir sur les représentations sociales.

Copyright Arnaud Auria

Les clowns pour aider à dédramatiser les tensions liées à la vie dans l’immeuble à la méconnaissance des voisins, à dépasser les représentations. Des clowns pour transformer chaque détail du quotidien, et pour que chaque moment, en rentrant ou en sortant, entre deux rendez vous, deux obligations, deux loisirs, dans la rue, sur les paliers,  dans l’ascenseur, devienne un jeu, un moment de plaisir et de lien.

Nous intervenons en duo.

Quel qu’il soit, l’univers dans lequel les clowns évoluent est pour eux un immense terrain de jeu.

Dans la rencontre et l’instant présent, nos improvisations s’adaptent à la personne dans une approche sensible et ludique, quel que soit son âge, son genre, sa culture, sa religion, son handicap. Les clowns ouvrent, par leur ludisme, leur corporalité, leur attention au langage non verbal, leur absence de codes sociaux, de nouveaux espaces d’émotions, d’expression et d’échanges. Leur appétit de jouer de tout vient surprendre pour mieux décaler les situations quotidiennes. En effet, tout libres qu’ils sont, les clowns apportent un regard nouveau, inattendu.

Copyright Cyrille Mulard

Les clowns veillent à ouvrir leur jeu à tous. Toujours sensibles, ils peuvent offrir des moments tendres, poétiques, ou de douce folie créant ainsi une spirale de vie partagée avec leur public. Les jeux des clowns créent des liens entre les personnes. Notre idée est de participer à l’évolution des regards entre habitants et entre génération. De se surprendre à rire ensemble. De sortir de chez soi ?

Loin d’infantiliser le clown permet au contraire de libérer l’expression.

Les comédiens, derrière les clowns, avec bienveillance, humanité et professionnalisme, prennent en compte la réalité de vie des personnes veillent sans cesse à adapter leur jeu à ces réalités.

Technique :

Duos de clowns

Temps de jeu à adapter au réalités de la vie de la montée.

Durée des interventions entre 1h00 et 1h30 max

Une fois par semaine sur 3 à 6 semaines.

Prévoir une loge à proximité.

Budget sur demande.

Ce projet a eu lieu sur le quartier Bajatière en Juin 2019, en partenariat avec le centre social, ACTIS et l’association des habitants.